Manifeste blOp

« blOp ? »

Chères lectrices, chers lecteurs, afin de rendre les choses plus interactives et moins pontifiantes, nous pourrions faire comme si vous posiez des questions que nous pourrions qualifier de fort pertinentes, et comme si blOp y répondait, de façon tout aussi intéressante.

Cela pourrait donner l’improbable dialogue qui suit :

«Vous : blOp ? Qu’est-ce que c’est blOp ?

blOp : blOp c’est une association qui regroupe, d’une part, des artistes, qui dans leurs pratiques professionnelles et leurs expériences passées manifestent un goût prononcé pour la transmission et la pédagogie, et d’autre part, des enseignants qui utilisent au cœur même de leur pratique professionnelle les arts de la scène et l’action culturelle. Le travail de cette association vise donc, pour l’essentiel, à promouvoir et à diffuser des spectacles en direction du jeune public. Mais pas seulement…

Vous : Alors blOp, c’est une compagnie ?

blOp : Pas tout à fait. Certes, blOp souhaite développer et diffuser un ensemble de propositions de création artistique dans le domaine du spectacle vivant. Mais c’est surtout un collectif de personnes désireuses de construire ensemble en partageant des objectifs communs et des savoir-faire variés. Tout ce qui se passe dans cette association est le fruit de la collaboration de tous ses membres qui mettent en œuvre leurs capacités au service des projets qu’elle développe, tant sur le plan artistique que sur des aspects de développement culturel. Notamment sur le plan local : blOp c’est une association floiracaise qui compte bien contribuer au développement des pratiques artistiques à Floirac. Mais pas seulement…

Vous : Et blOp, qu’est-ce que ça veut dire ?

blOp : Sur le plan sémantique : rien. C’est juste un mot. Plus précisément, blOp, c’est un son. C’est un son plutôt sympa d’ailleurs… C’est un son qui pétille, un son dynamique. Comme tous les sons, il comporte son propre potentiel d’évocation. Il nous semble qu’il contient une charge imaginaire très significative et c’est ça qui nous plaît ! Pour nous, il possède sa propre force d’évocation, ce qui diffère de la notion de sens tel qu’on l’entend sur le plan sémantique. Sur ce point il rejoint l’idée selon laquelle le travail artistique, sans se dédouaner de sa capacité à être un vecteur de sens directement accessible pour tous, a cette particularité qu’il intervient sur la forme. Hors, la forme elle-même est porteuse de sens. La forme est signifiante en soit, elle impacte incontestablement les imaginaires, elle ouvre des espaces de pensée. Donc blOp est signifiant pour chacun de nous. C’est un mot dont chacun peut s’emparer à sa façon, sans être enfermé dans une représentation commune du mot…

Vous : blOp, n’est donc pas un sigle ?

blOp : Pas du tout ! C’est une interjection. C’est même la raison pour laquelle on le précise dans le titre de l’association. Le nom exact c’est : Collectif blOp (interjection). Précisément, pour que les gens ne s’imaginent pas qu’il s’agit d’un sigle. Voilà. Pour le reste, tout est dit dans l’objet de l’association. Ou presque tout :

Notre association a vocation à réunir des artistes aux pratiques multiples et variées (metteurs en scène, comédien(ne)s, musicien(ne)s, photographes, plasticien(ne)s, vidéastes…), autour d’une démarche de création qui se veut à la fois d’inspiration contemporaine et résolument tendue vers la rencontre avec tous les publics, aussi bien ceux qui sont avertis de la création artistique, que ceux qui sont éloignés de l’offre culturelle, et ce, par la formation, la création, la présentation publique et tout autre moyen d’expression se rapportant à l’objet de l’association.

Voilà. Chères lectrice, chers lecteur : vous savez l’essentiel.

Pour terminer, vous pourriez poser une dernière question : « Et sur le plan opérationnel, ça donne quoi ? »

Notre réponse serait alors :

Depuis le mois de septembre 2013, le collectif développe ses activités suivant 3 axes :

– une pratique de création artistique contemporaine en direction principalement du jeune public par la réalisation de lectures musicales à partir d’albums de littérature pour la jeunesse. La diffusion de ces lectures est orientée principalement vers les médiathèques et les établissements scolaires du grand Sud-Ouest (Aquitaine, Midi-Pyrénées, Poitou-Charentes).

– Le développement d’un projet musical intitulé [Bl˄nk] (prononcer Bleunk…), qui à partir de textes originaux, souhaite développer un répertoire de compositions où se mêlent des influences de rock, d’électro et de musique sud-américaine.

– Une pratique de développement des activités pédagogiques et des activités de sensibilisation aux arts de la scène (musique, théâtre) en direction du jeune public à travers des interventions en milieu scolaire, des partenariats avec des institutions publiques ou d’autres associations, et la mise en œuvre d’ateliers de pratique artistique.

Cette fois-ci ça y est : vous savez tout !

Bien à vous.

Le Collectif blOp (interjection)