De la mousse sur des rochers – étape 3 et première sortie de résidence

Du 16 au 22 novembre a eu lieu la troisième résidence de travail sur notre nouvelle création : De la Mousse sur des rochers, une pièce portant un regard décalé sur l’Intelligence Artificielle.

Elle avait lieu dans la salle Hémicyclia du SCRIME (Université de Bordeaux)

Les principes de base de la scénographie ont été validés, l’articulation en trois différentes époques confirmée.

Les décors, accessoires et costumes étaient bien entendu provisoires, cette pièce ayant pour ambition d’être jouée dans des salles de spectacles plus traditionnelles (espaces plus grands, conditions d’éclairage et de vidéoprojection adéquats, etc.)

Beaucoup de travail reste à faire pour compléter l’écriture du texte, mais le projet est en bonne voie !

La résidence s’est achevée par une représentation de l’état d’avancement du travail devant un public constitué de représentants de Cap Sciences, du pôle Art & Sciences de l’Université, d’étudiants en Médiation Scientifique, et de proches.

Entre chaque époque, MM Nicolas Rougier et Xavier Hinaut, chercheurs à l’INRIA et précieux conseillers sur le projet, sont intervenus pour commenter les fragments présentés et apporter un éclairage scientifique.

Merci à Cap Sciences pour leur soutien financier sur les résidences 2018, au pôle Art & Sciences de l’Université pour l’efficacité de leur accompagnement éclairé, au SCRIME pour nous avoir permis de travailler chez eux dans des conditions très appréciables.

Les retours ont été très positifs, et nous repartons donc… motivés plus que jamais à continuer dans ce projet !

Nous avons conjointement avec l’INRIA par l’intermédiaire de MM Nicolas Rougier et Xavier Hinaut, déposé un dossier de candidature pour le festival FACTS en novembre 2019.

En prévision donc, la suite du travail sur la pièce, la conception des décors et costumes, et la réalisation de plusieurs « happenings » sur le campus d’ici-là, réalisés en étroite collaboration avec nos amis chercheurs !

À suivre, ici